03 janvier 2007

AMERICAN PICTURES Photographies de Jacob Holdt

Jacob_Holdt_American_Pictures_552

L'EXPO QUI TUE!!!Hum, pas facile de voir la vérité en face...

En 1971, à 24 ans, Jacob Holdt découvre les Etats-Unis qu'il parcourt à pied et en stop, vagabondant pendant cinq années, vendant son sang pour vivre à travers 48 états, avec une attirance particulière pour les exclus du rêve américain. Il raconte, dans les lettres à son père, ses déboires et ses rencontres, notamment au sein de la communauté noire dont il "tombe littéralement amoureux" selon son expression, et dont il s'attache à comprendre l'ostracisme et le racisme dont elle fait l'objet. Incrédule, son père lui envoie un appareil photographique, charge à Jacob de prouver ses dires. Ces images frappent par la proximité d'un quotidien partagé, leur étonnante simplicité où perce l'infini respect que l'on devine derrière l'objectif, l'absence de parti-pri demonstratif et en mêm temps la compassion sincère pour des compagnon de fortune ou d'infortune avec en fond le constat sans détour de la banalité de l'exclusion et de la misère. Il est troublant de remarquer que ce reportage social répond comme en echo à celui, pionnier à la toute fin du XIXe siècle, d'un autre danois, JacobRiis qui dénonça les condition de vie des immigrants arrivant à New-York.Comme chez Riis, les vues des personnes à l'intèrieur de leur logement saisies dans la brutalité de la lumière artificielle, abondent dans le travail de Jacob Holdt et donne une force inouï à l'ensemble. Ce corpus de diapositives, prises avec un simple appareil demi-format, se révèle une source documentaire inépuisable pour leur auteur, dont elle constitue la base de son travail de conférence sur le racisme et les discriminations.

Il y a d'autres photos dans l'album.

Posté par faras à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur AMERICAN PICTURES Photographies de Jacob Holdt

    Bonjour,

    La Case à Bières à Mondeville cherche quelqu'un pour peindre un grand dessin sur un des murs extérieurs de sa société. Ce dessin devra faire environ 2mx2m.
    Si cela vous intéresse, en tant qu'étudiant ou ancien étudiant aux Beaux-Arts, n'hésitez pas à passer à
    La Case à Bières
    52 route de Paris
    14120 Mondeville
    (accès possible via la ligne 1 des bus Twisto)

    Merci beaucoup.
    Anne-Laure MAUDUIT-TRAGUET

    Posté par Mauduit-traguet, 23 juin 2008 à 17:30 | | Répondre
Nouveau commentaire